Partagez | 
 

 (Tystra) hey, excuse moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PSEUDO : soeurs d'armes. (isciane)
AVATAR : will higginson.
DC : Nop.
MESSAGES : 101
CREDITS : Kordeism.
ARRIVÉ LE : 23/07/2015
ÂGE : vingts ans.
COTE COEUR : célibataire, à la recherche de l'amour au lieu de continuer à faire le con au-près des jeunes demoiselles.
SANG : sang mêlé.
CURSUS/ANNEE : première année, cursus artistique.

MessageSujet: (Tystra) hey, excuse moi.   Sam 1 Aoû - 14:11

hey excuse moi.
Hey Excuse-moi Est-ce qu'on peut parler deux minutes ? Ce sera pas long je te promets après je disparais Δ fauve.

T'avais fouillé partout,  dans ta chambre, vers ton lit, derrière ton armoire et même sous le tapis, mais tu n'avais rien trouvé. Tu t'étais même demandé si c'était Jinx qui te l'avait emprunté mais non, elle ne savait pas de quoi tu parlais. T'avais décidément perdu ton dessin. Un dessin signé de ton initiale en bas à droite. Un petit "T" qui signifiait beaucoup de choses. Il remontait au tout début année, la première semaine de ton arrivé à Shafiq, et tu ne savais pas où il avait disparu. T'étais donc allé dans la salle commune des émeraudes, avec l'espoir qu'une des personnes là bas pourrait te renseigner sur un dessin perdu.
D'abord t'as regardé partout autour de toi, même si il était peu probable de le retrouver par terre après quelques semaines de disparition.  La salle grouillait de monde, chaque personne parlait ou rigolait à haute voix, ne faisant pas attention aux autres autours, , mais t'y étais habitué maintenant,  depuis le temps. Tu te dirigeais vers un groupe de quatre ou cinq personnes, t'avais pas compté le nombre qu'ils étaient, tu t'en foutais un peu en fait, t'avais pas le temps. Leur réponse était toujours la même : "désolé,  je ne l'ai pas vu", même si leurs excuses n'étaient pas tout à fait sincères. puis ils se remettaient à parler bruyamment, sans te prêter attention. T'avais demander à plus d'une dizaine des personnes mais en vain, aucune réponse n'était positive. T'allais finir par abandonner tout ça,  parce qu'après tout, c'était qu'un dessin, t'avais questionné toutes les personnes de la salle commune et aucun ne l'avait vu ou trouvé, mais au dernier moment, y'a une fille qui est arrivée, une troisième année sûrement,  t'en savais trop rien enfait, mais tu la connaissais de vue.Tu avais fini par te diriger vers elle, même si sa réponse n'allait pas réellement changer des autres. "salut, excuse moi de te déranger, mais t'aurais pas vu un dessin par ici il y a quelques semaines ? "
© GASMASK

_________________
   
no time for love,
no time for hate

   
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.

   
(avatar fligthless bird
   code northern lights.)

faut plus les laisser seuls.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : castamere (kat).
AVATAR : zoey deutch.
DC : la danseuse, la suédoise, liesel.
MESSAGES : 282
CREDITS : av @wildworld + sign @moi-même/tumblr.
ARRIVÉ LE : 20/07/2015
ÂGE : rae a vingt-et-un ans et des sourires, des rêves, des histoires pleins la tête.
COTE COEUR : elle préfère s'attarder dans les bras des inconnus plutôt que dans le coeur de quelqu'un.
SANG : couleur vermeil. goût de fer. héritage pur. une fierté pour certains, une façon de voir pour d'autres. astra n'aime pas s'attarder sur son statut sanguin, ni celui des autres. cela ne représente qu'une étiquette de plus pour la demoiselle.
CURSUS/ANNEE : étudiante en troisième année du cursus sportif, avec en option la psychologie du sport.

MessageSujet: Re: (Tystra) hey, excuse moi.   Dim 2 Aoû - 19:19


let's make this happen, girl
you gotta show the world that something good can work
and it can work for you, and you know that it will


Son arrivée se fait remarquer. La salle commune est bondée aujourd’hui, observe-t-elle, alors qu’elle lance des sourires et des hochements de tête à ceux qui s’y trouvent et ont pris la peine de la saluer. Les cris, les rires, les discussions passionnées. Certains ont même des verres dans les mains. Astra reconnaît bien là l’ambiance fétiche des émeraudes. Il ne manque plus que la musique qui gueule à fond ainsi qu’une lumière plus tamisée et on pourrait se croire en soirée. La demoiselle s’y sent bien, comme à sa place. C’est sa maison maintenant, parmi toutes ces personnes turbulentes, qui ne dorment jamais, qui préfèrent faire la fête plutôt que de se prendre la tête pour de petits problèmes quotidiens. Elle a parfois du mal à croire qu’il y a seulement quelques années, elle s’enfermait dans la bibliothèque et ne se laissait pas aller complétement, comme elle le fait maintenant. La liberté, cela a fait plus que du bien à la jeune Shafiq. « Hey. » lance-t-elle gaiement à un petit groupe des personnes dont elle reconnaît quelques têtes, y compris Romy. Sa Romy. Elle lui sourit, un sourire secret, un sourire complice, un sourire qui veut dire milles choses, avant de reporter son attention sur la discussion dans laquelle elle vient de s’incruster. « Salut, excuse moi de te déranger, mais t'aurais pas vu un dessin par ici il y a quelques semaines ? » Elle est surprise d’entendre une voix qu’elle ne connaît pas, encore plus de voir un visage sur lequel elle n’arrive pas à mettre un nom. Elle est sûre d’avoir déjà croisé ce garçon quelque part, probablement dans cette salle commune, s’il appartient bien aux Émeraudes. Astra n’est sûre de rien. « Un dessin ? Non, déso… » Sa voix joyeuse s’interrompt, tandis qu'elle fronce légèrement les sourcils avant d’écarquiller les yeux d’une façon presque comique. Est-ce qu’il y a une chance à ce que ce premier année parle de CE dessin là ? Celui que Astra a découvert par pur hasard dans la salle commune, encore à la rentrée. Celui qui est dorénavant accroché dans sa chambre, puisque son propriétaire ne semble pas vouloir se manifester.

Parfois, elle se surprend à fixer la feuille pendant des longues minutes. A observer les traits, les différentes arabesques, qui y sont dépeints. Ce simple croquis, qui lui fait ressentir des émotions bizarres, un mal être intérieur dont elle n’arrive pas à saisir l’origine. Astra ne s’est jamais vraiment intéressée à l’art, à part l’art du combat -pas vraiment la même chose.-, mais cette illustration est différente. « Attends, un dessin, tu dis ? Un dessin de quoi, exactement ? » Son ton prend une tournure plus méfiante. Rae est décontractée d’être soudainement suspicieuse de ce garçon qu’elle ne connaît pas vraiment -pour ne pas dire pas du tout-. Elle ne sait pas pourquoi, peut-être qu’au fond elle n’est pas sûre de vouloir se séparer de sa trouvaille, de ce qu’elle lui fait ressentir à un simple regard.

_________________

{☆ ☆ ☆} down on the west coast they got a sayin', "if you're not drinkin' then you're not playin'." but you've got the music, you've got the music in you, don't you?

il ne suffit que d'une soirée mal tournée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : soeurs d'armes. (isciane)
AVATAR : will higginson.
DC : Nop.
MESSAGES : 101
CREDITS : Kordeism.
ARRIVÉ LE : 23/07/2015
ÂGE : vingts ans.
COTE COEUR : célibataire, à la recherche de l'amour au lieu de continuer à faire le con au-près des jeunes demoiselles.
SANG : sang mêlé.
CURSUS/ANNEE : première année, cursus artistique.

MessageSujet: Re: (Tystra) hey, excuse moi.   Lun 3 Aoû - 11:20

hey excuse moi.
Hey Excuse-moi Est-ce qu'on peut parler deux minutes ? Ce sera pas long je te promets après je disparais Δ fauve.

T'es dessins,  c'était vraiment quelque chose de personnel,  c'était une part de ta vie, une part de toi, alors quand tu t'es rendu compte qu'un d'entre eux était perdu, t'étais vachement triste mais aussi plus déterminé que jamais à le retrouver. T'étais du genre assez patient,  donc de chercher la journée n'était pas un problème pour toi, ce qui te dérangais, c'était de devoir parler à des inconnus et la plupart de temps de te faire remballer. Ça aurait été tellement plus simple si c'était ta coloc' haute en couleurs qui te l'aurais emprunté. Mais non, toi t'étais là,  dans la salle commune des émeraudes à entendre toujours ces petite "désolés" qui n'avaient en rien l'air sincère. En voilà justement un autre, d'une fille que tu ne connaissais pas, une voie inconnue mais un visage que tu as du retrouver deux ou trois fois.  « Un dessin ? Non, déso… » elle s'interrompt en plein milieu de sa phrase.  Elle fronce les sourcils et te regarde perplexe. Peut être qu'elle l'a vu, ton dessin, peut être que c'est elle qui l'a depuis le début.« Attends, un dessin, tu dis ? Un dessin de quoi, exactement ? »  il y avait du progrès,  elle te demandais de quel dessin il s'agissait. T'avais pas envie de lui faire part de tout ça parce que c'était une part de toi après tout, mais si tu voulais le retrouver fallais bien que tu lui dise à quoi il ressemblait. "y'a des grandes falaises, avec des sortes de démons autours, en dessous on voit l'océan avec des grandes vagues et en haut, dans le ciel, il y a de grands nuages." tu marques une courte de pause, puis tu lui donnes une autre information, une des plus capitales. "Oh,  et,  mon initiale est marquée en bas à droite du dessin. Un "T"." le visage de la jeune fille se s'assombrit.  Tu ne comprenais pas vraiment pourquoi, mais elle avait l'air de savoir de quoi tu parlais, peut être que finalement, elle l'avait trouvée ce dessin perdu.
© GASMASK

_________________
   
no time for love,
no time for hate

   
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.

   
(avatar fligthless bird
   code northern lights.)

faut plus les laisser seuls.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : castamere (kat).
AVATAR : zoey deutch.
DC : la danseuse, la suédoise, liesel.
MESSAGES : 282
CREDITS : av @wildworld + sign @moi-même/tumblr.
ARRIVÉ LE : 20/07/2015
ÂGE : rae a vingt-et-un ans et des sourires, des rêves, des histoires pleins la tête.
COTE COEUR : elle préfère s'attarder dans les bras des inconnus plutôt que dans le coeur de quelqu'un.
SANG : couleur vermeil. goût de fer. héritage pur. une fierté pour certains, une façon de voir pour d'autres. astra n'aime pas s'attarder sur son statut sanguin, ni celui des autres. cela ne représente qu'une étiquette de plus pour la demoiselle.
CURSUS/ANNEE : étudiante en troisième année du cursus sportif, avec en option la psychologie du sport.

MessageSujet: Re: (Tystra) hey, excuse moi.   Dim 9 Aoû - 20:08


let's make this happen, girl
you gotta show the world that something good can work
and it can work for you, and you know that it will


Astra n’a jamais eu l’âme d’une artiste, c’est vrai. Ses grands-parents lui ont d’ailleurs toujours reproché son manque d’intérêt total pour l’art sous toutes ses formes. Et Rae leur a, de la même manière, toujours répondu par un haussement indifférant des épaules. Ce n’est pas de sa faute si voir des peintures la laisse de marbre, si une musique n’arrive pas à l’émouvoir jusqu’aux larmes, ni qu’une voix ne puisse bouleverser la partie humaine en elle. Peut-être que Astra n’est pas complète. Peut-être qu’un fragment de son âme, celui qui arrive à distinguer la magnificence poétique ou la beauté brute d’un phénomène, d’une œuvre, a été perdu à sa naissance ou même durant son enfance. Ou peut-être pas. Peut-être que c’est simplement sa conception de beauté, qui est différente des autres. Voler, la vitesse, frapper dans un objet capable de briser sa frêle ossature, le danger. Peut-être que ce que certains trouvent dans un joli suivi de notes, elle le trouve dans ces choses là. Un balai entre ses doigts, le vent dans ses cheveux, l’adrénaline au fin fond de son cœur. Elle pensait de cette manière, du moins, jusqu’à tomber sur ce petit dessin. Des falaises, des démons, l’océan, le ciel. Quelque chose de si trivial, de si simple. Pourtant, derrière ce concept si basique, elle a vu tellement plus. Tellement plus grâce au talent d’une personne, grâce à son coup de crayon. Grâce au garçon qui se tient devant elle maintenant, vraisemblablement. « Oh,  et,  mon initiale est marquée en bas à droite du dessin. Un "T". » Elle hoche la tête, tandis qu’un sourire perplexe, s’étire sur ses lèvres. Et dire qu’il y a quelques semaines, la brune cherchait fébrilement cet artiste, cette personne, ce "T" énigmatique. Elle n’est plus sûre de vouloir lui rendre le dessin. Mais est-ce qu’elle a vraiment le choix ? Astra n’est pas une voleuse, ce dessin ne lui appartient pas. « Je crois savoir de quoi tu parles. Mais… » Elle hésite, chancèle dans ses décisions pendant quelques instants, quelques petites secondes. Puis elle se décide, son sourire devient plus déterminé, plus sûr de lui. « Suis-moi. » La demoiselle lui tourne alors le dos, commence à marcher d’un pas précipité vers sa chambre. Dans une autre situation, cela lui aurait fait rire, cette situation, ces regards étonnés qu’on leur lance alors qu’ils montent les marches jusqu’au dortoir féminin. Ils la croient si innocente, Astra. Si seulement ils savaient. « Je suis Rae, au fait. » Dit-elle quand les deux jeunes gens se retrouvent un peu plus loin de la foule, là où les cris et les discussions sont moins nombreuses. « Et toi, T... Pour ? »

_________________

{☆ ☆ ☆} down on the west coast they got a sayin', "if you're not drinkin' then you're not playin'." but you've got the music, you've got the music in you, don't you?

il ne suffit que d'une soirée mal tournée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : soeurs d'armes. (isciane)
AVATAR : will higginson.
DC : Nop.
MESSAGES : 101
CREDITS : Kordeism.
ARRIVÉ LE : 23/07/2015
ÂGE : vingts ans.
COTE COEUR : célibataire, à la recherche de l'amour au lieu de continuer à faire le con au-près des jeunes demoiselles.
SANG : sang mêlé.
CURSUS/ANNEE : première année, cursus artistique.

MessageSujet: Re: (Tystra) hey, excuse moi.   Mer 12 Aoû - 13:36

hey excuse moi.
Hey Excuse-moi Est-ce qu'on peut parler deux minutes ? Ce sera pas long je te promets après je disparais Δ fauve.

elle savait, oui elle savait de quoi tu parlais, elle savait à quoi tu faisais allusion. Son visage n'exprimait pas pour autant du bonheur, juste de la mélancolie et une pointe de surprise. Toi aussi tu étais surpris quand elle t'emmena loin de la foule et des rire, vers l'escalier qui menait à sa chambre. Tu souriais bêtement, après tout tu n'étais jamais allé dans la chambre d'une fille, sauf celle de jinx, mais là,  c'était pas pareil, Jinx était ta colocataire. La jolie brune dont tu ne connaissais toujours pas le nom te devança de quelques mètres, elle venait de disparaître de ton champs de vision. Tu t'élança dans l'escalier d'un pas rapide pour essayer de la rattraper.  Elle t'attendais devant une porte, la porte de sa chambre. Elle ne semblait pas gênée de te laisser entrer, tu en conclus qu'elle avait du laisser d'autres garçons entrer avant toi. Sa chambre n'étais pas si différente de la tienne, hormis le maquillage et ce côté fille que tu n'avais pas, l'agencement était exactement le même. Tu regarda la chambre en entier pendant quelque secondes.
Il était là ton dessin, accroché au mur avec quelques malheureux bouts de pate à fixe. Il était resté le même que quand tu l'avais perdu, chaque traits et chaque coups de crayon était à sa position. Même le "t" en bas à droite de la feuille était là. Ça te faisais bizarre de voir ton oeuvre accroché sur le mur de quelqu'un d'autre, d'habitude ils restaient tous dans ta chambre, pas dans celle d'une inconnue, mais malgré tout, tu trouvais ça flatteur qu'une personne accorde autant d'importance à un simple dessin. "je suis Rae au fait." Rae ? Tu en conclus que cela devait être un surnom et non son vrai prénom.  "et toi "T".. Pour ?" Tu rigolais. C'est vrai, personne ne te connaissais ici, tu étais juste un gars chelou qui faisait des dessins à longueur de journée, personne ne prenais le temps de mettre un prénom  à ton visage. "T pour tyler" tu lui tendais une main qu'elle accepta et qu'elle serra. Tu souriais, puis tu jettas un oeil vers ton dessin accroché au mur. Il était bien accroché là,  il'avait trouvé sa place. "tu sais, si tu veux tu veux le garder. Je te le donne." Tu jette un autre regard vers le myr,  pour lui faire comprendre à quoi tu faisais allusion.  
© GASMASK

_________________
   
no time for love,
no time for hate

   
après tout, certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre. peut-être que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses.

   
(avatar fligthless bird
   code northern lights.)

faut plus les laisser seuls.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (Tystra) hey, excuse moi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Tystra) hey, excuse moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lettre d'excuse de l'hôpital à un patient:
» DEVINE CE QUE FAIT TA FEMME EN CE MOMENT ..........
» "Je ne désire plus être la mère de cet enfant."
» Cousinade (kurkaru)
» mardi 2 octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BOMBARDA MAXIMA :: l'académie shafiq :: factions :: émeraude :: Salle Commune-