Partagez | 
 

 accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PSEUDO : cupcake 8D
AVATAR : charlotte free
MESSAGES : 51
CREDITS : blondie
ARRIVÉ LE : 24/07/2015
ÂGE : 19 ans
COTE COEUR : attirée par une jolie fille, mais célibataire tant qu'elle n'aura pas mis son ego de côté
SANG : né-moldue, le miracle vivant
CURSUS/ANNEE : 1e année, cursus artistique

MessageSujet: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 20:39

Jinx Cox
hier soir t'étais pas bourrée. -non. t'étais pire.
jinx c'est cette fille folle, dingue, qui crie partout et qui parle bon sang de fort lorsqu'elle s'énerve ou qu'elle s'amuse un peu trop. c'est cette fille qui te regarde de travers quand tu la regardes de travers. la fille qui va gentiment te montrer le vernis de son majeur quand tu la traites de gouine, ou de barbie. jinx c'est cette fille qui respire la vie. la vie, la musique, un peu des joints de ses potes et le sexe. jinx c'est cette fille qui te balance à un détour de couloir que t'es bonne, sans que tu lui aies jamais adressé la parole. et puis c'est elle qui aime la couleur et le rose aussi. comme quoi on peut se battre, aimer les filles -et les garçons aussi hein- et aimer le rose. c'est pas le genre de filles à écouter toutes les histoires et à croire au croque mitaines, et aux mini fées dans le jardin -celles qui n'existent pas-. mais elle croit toujours au père noël et elle veut pas croire que ce sont les parents qui mettent les cadeaux au pied du sapin. jinx elle aime se donner en spectacle, mais elle le fait souvent sans le vouloir vraiment de tout son coeur. elle est juste elle même et ça suffit pour attirer l'attention. elle ne peut pas s'empêcher de faire les bruitages quand elle raconte quelque chose, de prendre des voix débiles pour montrer un changement d'interlocuteur lorsqu'elle cite une discussion qu'elle a eue. et puis elle aime les chats, la culture de malade du japon et les étoiles. secrètement, jinx, elle voudrait être une étoile. tout là haut, toute seule, en plein milieu de l'espace intersidéral et infini. faut pas croire, mais elle est intelligente la jinx. un peu. et puis elle aime pas lire par contre. elle trouve ça nul. elle préfère lire les partitions, comprendre les accords et jouer de sa guitare plutôt que de se plonger dans l'univers d'un bouquin. et si elle peut pas être une étoile, et bah plus tard, elle sera un poisson. parce que la vie sous-marine la fascine autant que la vie spatiale. et elle espère qu'un jour, un homme fou voyageant à bord d'une étrange boîte bleue et fuyant des sortes de poivrières voulant l'exterminer viendront toquer à sa porte.
Nom complet + jinx (sa mère devait certainement être bourrée -ou défoncée- en lui donnant ce prénom). Mais cox pour le nom de famille. cox, c'est sa fierté, c'est son nom de famille qu'elle déclame comme un poème à qui veut l'entendre, avec cette intonation aussi flamboyante que les cheveux d'une irlandaise.  Âge + 19 ans. merveilleux âge où elle est son seul tuteur et où elle ne répond plus que de ses propres règles. Date et lieu de naissance + le 2 février 1996, à londres, avant de brusquement se retrouver expédiée au japon chez sa tante. et chez vi. Origines + anglaises, selon toute vraisemblance. en fait, elle s'en contrefout. elle vient de gallifrey. ou de raxacoricofallapatoricus. et si vous ne connaissez pas, oubliez toute chance d'être un jour son ami. à moins de vous mettre incessamment sous peu à doctor who, et elle pourra peut-être vous pardonner. Sang + née moldue, se targuant, pour rigoler, d'être comme sa cousine, un miracle de l'existence. d'être plus spéciale que n'importe qui. Ancienne école + mahoutokoro. elle a mis des années à apprendre ce nom. que ce soit à le dire ou à l'écrire, elle trouve que c'est une abomination, ey préfère dire qu'elle est simplement allée au japon. ils n'ont qu'à faire leurs recherches. Cursus et année/métier + première année en cursus artistique. parce que c'était le seul qui lui envoyait du rêve et des poneys bleus et roses dans la tête. parce que si elle ne sait pas dessiner autre chose que des bonshommes bâtons, elle se trouve plutôt pas mal en photographie. mais surtout, surtout en musique, avec sa guitare, ses partitions et ses rêves au bout de ses p'tits doigts. Faction/lieu d'habitation +cette dingue de musique, qui pense si bien tenir l'alcool, mais, qui, en réalité est très loin de cela, et qui se prend pour pikachu quand elle boit un verre de trop, est chez les émeraudes. personnalité exubérante, ça force un peu le destin. Option + option bordel ? parce que pour ça elle est très douée.  Statut civil + amoureuse. fort. mais pour ça faudrait qu'elle mette un peu son ego de côté et qu'elle aille s'excuser des conneries qu'elle faite, et parfois, elle a un peu trop de fierté la jinx. Orientation sexuelle + bisexuelle, mais a une préférence pour les filles. elle assume tout, jinx. elle assume tout et elle t'emmerde si t'es pas content. de toute manière elle est incapable de cacher quoi que ce soit. Baguette + du bois de cerisier japonais. elle a dit que sa baguette lui faisait un gros fuck, parce que si elle aime beaucoup le côté kawai du japon, la vie en entreprise n'est pas son style. et elle n'est pas destinée à ce pays, bon sang de merlin ! dedans, y a un crin de kelpy, ce cheval qui vous noie quand vous essayez de le chevaucher, en s'enfonçant dans les marécages. ensuite, elle fait 28 cm, et elle est un peu capricieuse, surtout pour les métamorphoses, m'voyez ? c'est pas de la faute de jinx si son animal, celui qu'on lui avait prêté, a viré au vert fluo Patronus + un écureuil. parce que c'est la bête la plus hyperactive au monde, surtout si vous lui filez du café. Epouvantard + sa cousine sans un sourire, qui lui tourne le dos. deux peurs en une, c'est pas merveilleux ça ? elle a peur qu'un jour sa soeur de son coeur sombre dans la dépression. parce que vi sans un sourire, c'est pas vi. et jinx fait toujours tout pour lui remonter le moral quand vi ne va pas bien. et si vi abandonne jinx, jinx n'est plus rien. elle n'a plus de repères, plus de marques, et elle devient un bateau à la dérive. loin, si loin du requin-tigre qu'elle est maintenant.  Avatar + charlotte free

Le moldu derrière l'ordinateur
Pseudo/prénom + moïra de mon prénom, et puis sur la toile, d'abord ambros, puis andros, et pour finir, cupcake. parce que imaginez une seconde, la déesse romaine de la folie -une grosse psychopathe meurtrière si vous voulez mon avis-, faire des cucpakes en compagnie de son meilleur pote le dieu du vin ? Âge + 15 ans darling. Un mot sur le forum ? il est beau, il sent bon la licorne, il sent le mystère aussi, et je le veux comme parfum pour noël. Personnage + pré-lien de la jolie vi -tu la blesses, je te blesse. puissance un milliard- Un dernier mot ? j'ai plein de choses à dire, mais je vais dire que du caca, alors j'vous aime mes puddin' préférés !  color


Dernière édition par Jinx Cox le Sam 25 Juil - 13:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : cupcake 8D
AVATAR : charlotte free
MESSAGES : 51
CREDITS : blondie
ARRIVÉ LE : 24/07/2015
ÂGE : 19 ans
COTE COEUR : attirée par une jolie fille, mais célibataire tant qu'elle n'aura pas mis son ego de côté
SANG : né-moldue, le miracle vivant
CURSUS/ANNEE : 1e année, cursus artistique

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 20:40


Checklist
tu caressais doucement les cheveux de ta jolie cousine. si jolie cousine. au visage de porcelaine si délicat, si beau, à la couleur si homogène. pas de grosse tâche violette sur ses joues, comme sur celles de la bagarreuse petite jinx. mais vous savez, il disait du mal de ma soeur. je pouvais pas le laisser. et puis vi elle est pas jolie quand elle s'énerve et moi je veux qu'elle reste tout le temps jolie. nouvelle punition, cent lignes au lieu de deux cents, grâce à un joli sourire dont une dent semble s'être absentée, te donnant un air innocent. c'est décidé, à partir d'aujourd'hui, personne ne pourra plus jamais dire de choses méchantes à vi. c'est interdit et tu en empêcheras quiconque. tu aimes pas quand ta soeur, ta jumelle, elle est triste et tu le laisseras plus se produire. et tu te battras encore, et tu répéteras encore sur ces feuilles quadrillées que tu ne dois pas te battre. que tu dois aller prévenir les adultes quand on dit du mal de ta soeur. tu hocheras la tête face aux réprimandes avant de filer avec ce sourire de lutin dont tu as le secret. tu regardes le ciel, et tu vois la première étoile du soir, là haut, tout là haut, qui semble te sourire et t'attendre. et tu dis en rigolant à ta cousine que tu as encore loupé l'ascension des étoiles et que tu vas devoir rester sur terre encore quelques jours. tu lui tires la langue, cette grimace enfantine qui te suivra partout. et tu commences à parler. même si on ne te répond pas, tu parles, parce que tu n'aimes tout simplement pas le silence.

tu t'ennuyais ferme. et le souci avec les hyperactifs, c'est qu'il ne vaut mieux pas pour eux qu'ils s'ennuient. parce qu'alors, leur cerveau se met à carburer à toute allure, pensant à cinq mille choses à la fois, et les laissant se concentrer sur tout et sur rien. ton regard était rivé sur ce petit chien. tu repensais à ce problème de maths qui t'avait tant cassé les pieds la dernière fois. tu n'aimais pas ne pas trouver la solution, sachant qu'elle était simple. mais plus tu semblais t'en rapprocher, plus la solution semblait s'éloigner. et tu perdais toute ta concentration et ton cerveau se remettait à vagabonder. mais là, il se passa une sorte d'événement mystérieux. toi la fille sans concentration, tu réussis à mobiliser des pouvoirs jusque ici encore inconnus. et le chien s'éleva, s'éleva dans les airs. et tu appelas vi de toute la force que tes petits poumons te le permettaient. tu riais comme une petite folle, tu poussais des petits couinements exclamatifs. et puis tu appelais ta soeur de nouveau, parce que, elle en mettait du temps à se lever ! et puis il y eut les yeux de ta cousine qui se mirent à briller de toutes les couleurs, ou bien avec tout plein de paillettes dedans. tu lui adressas un sourire et tu fis retomber le chien. et comme dans les films, vi se jeta dessus, avant de courir dans la maison pour aller chercher maman. et tu courais avec elle, l'appelant aussi fort que tu pouvais -et pour une silhouette comme toi, tu en avais sacrément de la voix. ptêt pour ça que ta mère t'avait laissée- tu étais comme vi, si tu écoutais bien. et tu en étais fière.


tu regardais les pointes anciennement blondes, d'un blond presque blanc, de tes cheveux, avec un sourire satisfait. ça y est. tu pouvais crier au monde entier que tu n'étais pas comme lui, et que, tu l'affirmais bien fort, tu ne seras jamais comme lui. si la partie kawai du japon était parfaite, la vie dans les entreprises te faisait peur. et tu aimais bien annoncer au monde de toute manière que tu étais différente. eh, barbie, t'as pas bientôt fini de faire ton intéressante ? non. salut rainbow ! -salut, connard. lui tu lui pardonnes. parce que c'est jay, et que jay, tu le connais depuis ta première année maintenant. c'est ton meilleur ami, et ce petit con s'amuse à t'insulter avec son grand sourire à faire tomber les midinettes. tu rigoles et tu lui claques une violente bise sur la joue. t'es pas japonaise, lui non plus, et le contact, ça te fait rien. tu grimpes sur son dos et tu le laisses courir à travers les couloirs en rigolant. LIIIIBRE. JE SUIS LIBRE. JE SUIS UN OISEAAUUU. CUI CUI. et on vous regarde de travers et on vous insulte. et tu les regardes de travers, ces esprits fermés, et tu leur montres ton majeur. t'as tes cheveux roses et t'es la meuf la plus ravie de la terre. assortie à ta soeur multicolore.


elle était belle cette fille, avec sa putain de chevelure à la raiponce. t'étais sûre qu'elle se mettait à briller quand elle chantait cette fille. et puis ses yeux, mon dieu ses yeux. t'étais prête à te jeter dedans. alors vous avez essayé. sans rien de sérieux. ça devait juste être une fois, une seule fois. ta dernière année, la sienne aussi, mais sa première ici. elle venait de déménager. toi tu le savais depuis longtemps que t'aimais autant les filles que les garçons, un peu plus les filles peut-être. t'en as pas fait un secret défense. tu l'as dit de suite à ta mère-tante, à vi, et elles l'ont accepté sans aucun souci. mais t'as jamais rien fait, ni avec un garçon musclé, ni avec une fille parfumée. mais là t'étais prête. vous vous bécotiez dans une salle de classe parce que ça vous démangeait beaucoup de savoir quel goût avaient les les lèvres de l'autre. et, immanquablement, ça a dérapé. tu as aimé ça. tu as aimé être dans ses bras, être là, découvrir son corps du bout de tes lèvres roses. tu aurais aimé que ça dure encore un peu plus. alors ça s'est reproduit. et puis il y a eu ces sentiments qui sont arrivés, incontrôlables, tu n'arrivais même plus à les maîtriser. et tu as fait ta connerie. un peu comme la yuki de ta vi. sauf que toi t'avais une excuse.


vous veniez d'arriver, avec toutes vos valises, vos rêves, vos cheveux colorés, vos moues amusées, boudeuses ou embêtées, et votre bordel intersidéral. ton meilleur ami était là aussi. Elle était venue aussi. et tu avais déjà commencé tes conneries. faire des tours de passe-passe aux gens dans la rue, en te baladant dans les rues de LANO, et leur faire les poches, avant de revenir avec un sourire fier, quelques dollars dans les mains regardes, vi, avec ça, on sera bientôt riches ! et on pourra même dire à maman de venir s'installer, on pourra lui payer le billet d'avion !. maman qui vous a renvoyé le hibou, parce que, contentes comme vous pouviez l'être, bien que vi un peu plus émue que toi, vous l'aviez oublié. vi a failli pleurer. toi non. pas que ça ne te faisait rien de laisser ta petite maman toute seule au japon, avec les tremblements de terre et les tsunamis, mais t'allais quand même pas pleurer non ? toi tu pleures jamais. t'es là pour parler tout le temps, gueuler tout le temps. t'as jamais pleuré et c'est pas aujourd'hui que ça changerait. et puis la louisiane, c'est trop trop bien. tu pouvais pas laisser passer une occasion pareille.


t'étais totale bourrée. c'était ta première soirée chez les émeraudes, un peu trop arrosée, mais trop contente de ta nouvelle vie. t'étais dans un état lamentable, mais malheureusement pas au point de recracher tes tripes dans les toilettes. t'aurais largement préféré pourtant. mais ça a pas été le cas. ton meilleur ami de toujours lui aussi vous a suivies. et lui aussi, il était bourré. vous avez couché ensemble. il n'y avait pas cette passion tentatrice et dévorante, qui te consumait corps et âme de quand t'étais avec Elle. nan. Y avait juste cette friction sans plaisir. vous vous êtes promis que ça ne se reproduirait pas tous les deux. vous n'avez pas pris votre pied. de toute façon, vous étiez trop déchirés pour ça. vous vous êtes excusés. il n'y a pas de malaise entre vous deux depuis. vous faites avec. parfois vous en déconnez mais pas trop. parce que tu as honte de ce qu'il s'est passé après. Elle te cherchait. Elle te cherchait pour t'avouer ses sentiments, auxquels t'aurais pu répondre. mais Elle vous a vus tous les deux et tu lui as brisé le coeur. et elle t'a brisé le tien en t'insultant, en te traitant de tous les noms. t'as le coeur brisé petite jinx, mais tu dis rien. il n'y a que vi qui sait la vérité. qui sait ce qu'il s'est passé. et tu l'aimes ta vi pour avoir été là. ta vie parfois, c'est pas si cool. ta vie parfois, c'est un peu de la merde. mais c'est pas grave, parce que tu comptes pas t'excuser, parce qu'elle a pas voulu entendre les excuses derrière les mots lorsque vous vous êtes disputées et quand tu as voulu te justifier. alors peu importe.


Dernière édition par Jinx Cox le Sam 25 Juil - 13:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : biseptine
AVATAR : norgaard
MESSAGES : 188
CREDITS : valyrian steel
ARRIVÉ LE : 20/07/2015
ÂGE : 19 ans
COTE COEUR : papier bulles
SANG : sang mêlée, père sorcier qui a déserté
CURSUS/ANNEE : 1re année, cursus sportif
Age : 19

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 20:57

yaa yaa yaa
BIENVENUE. bril merci d'avoir choisi mon pré-lien, jinx c'est la mieux et j'te promets qu'on ira cueillir des étoiles toutes les deux. ce que t'as déjà écrit sur la jinx, c'est parfait, j'suis trop contente d'avoir une jinx pour protéger ma vi. bril bril bril bon courage pour ta fiche.

_________________
VI STANDS FOR VICIOUS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : chuu (cora).
AVATAR : dianna agron.
MESSAGES : 96
CREDITS : shiya.
ARRIVÉ LE : 20/07/2015
ÂGE : elle a vingt-quatre ans, même si elle a l'impression qu'on lui a volé quatre ans de sa vie.
COTE COEUR : anciennement fiancée contre son gré, elle a toujours été célibataire dans son coeur.
SANG : si la nature du sang n'a aucune importance à ses yeux, les sullivan sont une famille de sang pur plutôt à cheval là-dessus.
CURSUS/ANNEE : 2e année, cursus médecine.

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 21:48

des cheveux rooooooses yaa
bienvenue sur le forum keur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : castamere (kat).
AVATAR : zoey deutch.
DC : la danseuse, la suédoise, liesel.
MESSAGES : 282
CREDITS : av @wildworld + sign @moi-même/tumblr.
ARRIVÉ LE : 20/07/2015
ÂGE : rae a vingt-et-un ans et des sourires, des rêves, des histoires pleins la tête.
COTE COEUR : elle préfère s'attarder dans les bras des inconnus plutôt que dans le coeur de quelqu'un.
SANG : couleur vermeil. goût de fer. héritage pur. une fierté pour certains, une façon de voir pour d'autres. astra n'aime pas s'attarder sur son statut sanguin, ni celui des autres. cela ne représente qu'une étiquette de plus pour la demoiselle.
CURSUS/ANNEE : étudiante en troisième année du cursus sportif, avec en option la psychologie du sport.

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 22:01

Une autre demoiselle aux cheveux colorés. oups (Charlooootte. I love you )
Excellent choix de pré-lien, Jinx, elle déchire tout. dead
Anyway. Bienvenue ma jolie, bon courage pour écrire la partie histoire de ta fiche.  cara  fire  

_________________

{☆ ☆ ☆} down on the west coast they got a sayin', "if you're not drinkin' then you're not playin'." but you've got the music, you've got the music in you, don't you?

il ne suffit que d'une soirée mal tournée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : cupcake 8D
AVATAR : charlotte free
MESSAGES : 51
CREDITS : blondie
ARRIVÉ LE : 24/07/2015
ÂGE : 19 ans
COTE COEUR : attirée par une jolie fille, mais célibataire tant qu'elle n'aura pas mis son ego de côté
SANG : né-moldue, le miracle vivant
CURSUS/ANNEE : 1e année, cursus artistique

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 22:08

vi + mais oui, ton pré-lien il roxxe trop mouton tfaçon c'est hors de question que jinx elle laisse toute seule sa vi(e) bril

neve + quel pseudoooo bril et oui les cheveux roses c'est la classe What a Face

astra + toi aussi ton pseudo est trop beau. je veux un lien, jinx peut pas laisser une fille avec un nom aussi stellaire que le tien cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : castamere (kat).
AVATAR : zoey deutch.
DC : la danseuse, la suédoise, liesel.
MESSAGES : 282
CREDITS : av @wildworld + sign @moi-même/tumblr.
ARRIVÉ LE : 20/07/2015
ÂGE : rae a vingt-et-un ans et des sourires, des rêves, des histoires pleins la tête.
COTE COEUR : elle préfère s'attarder dans les bras des inconnus plutôt que dans le coeur de quelqu'un.
SANG : couleur vermeil. goût de fer. héritage pur. une fierté pour certains, une façon de voir pour d'autres. astra n'aime pas s'attarder sur son statut sanguin, ni celui des autres. cela ne représente qu'une étiquette de plus pour la demoiselle.
CURSUS/ANNEE : étudiante en troisième année du cursus sportif, avec en option la psychologie du sport.

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 22:12

I see what you did there. oups
Avec plaisir, Astra va même l'autoriser à l'appeler la star.  sadique  sadique  Arrow

_________________

{☆ ☆ ☆} down on the west coast they got a sayin', "if you're not drinkin' then you're not playin'." but you've got the music, you've got the music in you, don't you?

il ne suffit que d'une soirée mal tournée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : cupcake 8D
AVATAR : charlotte free
MESSAGES : 51
CREDITS : blondie
ARRIVÉ LE : 24/07/2015
ÂGE : 19 ans
COTE COEUR : attirée par une jolie fille, mais célibataire tant qu'elle n'aura pas mis son ego de côté
SANG : né-moldue, le miracle vivant
CURSUS/ANNEE : 1e année, cursus artistique

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 22:19

y a pas plus beau compliment pour jinx oups
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : suika (romane).
AVATAR : dylan o'brien.
MESSAGES : 117
CREDITS : av/ayshi.
ARRIVÉ LE : 19/07/2015
ÂGE : vingt quatre ans.
COTE COEUR : célibataire.
SANG : pur.
CURSUS/ANNEE : sixième année, cursus scientifique en option physique.

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 22:54

Quel choix de pré lien dead et charlotte est tellement belle dead
bienvenue ici I love you hâte d'en lire plus I love you

_________________

hello darkness my old friend

I've come to talk with you again because a vision softly creeping, left its seeds while I was sleeping. and the vision that was planted in my brain, still remains within the sound of silence. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : cupcake 8D
AVATAR : charlotte free
MESSAGES : 51
CREDITS : blondie
ARRIVÉ LE : 24/07/2015
ÂGE : 19 ans
COTE COEUR : attirée par une jolie fille, mais célibataire tant qu'elle n'aura pas mis son ego de côté
SANG : né-moldue, le miracle vivant
CURSUS/ANNEE : 1e année, cursus artistique

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Ven 24 Juil - 22:58

OH MON DIEU bril Dylan mon amour /pan/ Merciii I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : vieux frères/cass.
AVATAR : claire holt.
DC : deimos.
MESSAGES : 409
CREDITS : ©wildworld.
ARRIVÉ LE : 20/06/2015
ÂGE : vingt-quatre.
COTE COEUR : accrochée à ces émotions, ces souvenirs. l'espoir qui lui retourne les tripes. la mélancolie qui lui accable l'esprit.
SANG : mêlé.
CURSUS/ANNEE : quatrième année, cursus médicomagie (option psychiatrie).

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Sam 25 Juil - 12:39

Superbe choix de pré-lien, c'est Vivi qui doit être contente bril
Et puis Charlotte Free puppy
Bienvenue sur BM, bonne chance pour ta fiche ! Si tu as des questions n'hésite pas color

_________________
I felt like I know him though and I know his heart and I know he wouldn't do anything to hurt me. But I didn't realize that feeling so confident and feeling so great about myself... and then it just be completely shattered by one thing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : cupcake 8D
AVATAR : charlotte free
MESSAGES : 51
CREDITS : blondie
ARRIVÉ LE : 24/07/2015
ÂGE : 19 ans
COTE COEUR : attirée par une jolie fille, mais célibataire tant qu'elle n'aura pas mis son ego de côté
SANG : né-moldue, le miracle vivant
CURSUS/ANNEE : 1e année, cursus artistique

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Sam 25 Juil - 13:03

CASS. MAGAD bril
Merciiii I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : vieux frères/cass.
AVATAR : claire holt.
DC : deimos.
MESSAGES : 409
CREDITS : ©wildworld.
ARRIVÉ LE : 20/06/2015
ÂGE : vingt-quatre.
COTE COEUR : accrochée à ces émotions, ces souvenirs. l'espoir qui lui retourne les tripes. la mélancolie qui lui accable l'esprit.
SANG : mêlé.
CURSUS/ANNEE : quatrième année, cursus médicomagie (option psychiatrie).

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Sam 25 Juil - 14:53

Elle est trop trop attachante ta Jinx bril
je te valide avec plaisir ma jolie I love you

_________________
I felt like I know him though and I know his heart and I know he wouldn't do anything to hurt me. But I didn't realize that feeling so confident and feeling so great about myself... and then it just be completely shattered by one thing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PSEUDO : cupcake 8D
AVATAR : charlotte free
MESSAGES : 51
CREDITS : blondie
ARRIVÉ LE : 24/07/2015
ÂGE : 19 ans
COTE COEUR : attirée par une jolie fille, mais célibataire tant qu'elle n'aura pas mis son ego de côté
SANG : né-moldue, le miracle vivant
CURSUS/ANNEE : 1e année, cursus artistique

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   Sam 25 Juil - 14:57

Merciii bril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx   

Revenir en haut Aller en bas
 
accrochée aux cordages, t'as failli t'aplatir comme un blaireau + jinx
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Triste et perdue. edit:bb s'est accroché!
» [maternité] Mon accouchement !
» parti à la pêche au maquereau il ramène un espadon de 150 kg
» Je suis content de m'être accroché à mon rêve - Jean-Marc
» Comment sevrer la nuit? (ou sevrer tout court...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BOMBARDA MAXIMA :: things we lose have a way of coming back to us in the end :: dossiers scolaires :: bienvenue à Shafiq !-